Palestine : Damas et la Ligue arabe dénoncent la menace d'expulsion de Palestiniens

Publié le par ag94

Le Président syrien Bachar al-Assad et le chef de la Ligue arabe Amr Moussa, en visite à Damas, ont dénoncé hier un nouveau décret de l'armée israélienne qui pourrait permettre l'expulsion de nombreux Palestiniens séjournant en Cisjordanie. M. Assad a appelé la communauté arabe et internationale à adopter "une position claire concernant les tentatives israéliennes d'appliquer une politique de purification raciale en Cisjordanie et d'expulser les Palestiniens de leur patrie", lors d'un entretien avec M. Moussa.

 

syrie_612080625.jpg
 De son côté, le SG de la Ligue arabe a dénoncé dans des déclarations à la presse "les mesures prises par Israël, qui se place au-dessus de la loi internationale". "Tant que cela durera, les choses empireront et il sera difficile d'instaurer une véritable paix" dans la région, a-t-il affirmé. "Une réunion urgente" du Conseil de la Ligue arabe se tiendra aujourd’hui pour examiner cette question, a ajouté M. Moussa. Un décret pourrait permettre l'expulsion dizaines de milliers de Palestiniens séjournant en Cisjordanie.


Le Fatah accroît ses efforts pour se réconcilier avec le Hamas


Le mouvement palestinien Fatah accroît ses efforts pour réaliser la réconciliation avec le mouvement Hamas, a déclaré hier un responsable du comité central du Fatah, Mahmoud al-Aloul. Il a expliqué que le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas avait convoqué dimanche une réunion du comité central du Fatah durant laquelle les membres du comité ont convenu d'accroître les efforts pour réaliser la réconciliation avec le Hamas, en vue de la formation d'un gouvernement d'union nationale. Un membre du comité central du Fatah, Sufian Abou Zaida, qui s'est rendu dans la bande de Ghaza, a rencontré lundi un haut responsable du Hamas, Fathi Hamad, selon la même source.


Selon M. Al-Aloul, le Qatar et l'Arabie Saoudite tentent également d'aider à réconcilier le Fatah et le Hamas, conformément à une décision prise lors du dernier sommet arabe tenu à Syrte (Libye).

 

http://www.elmoudjahid.com/accueil/filinfo/56118.html


 

 


Commenter cet article